Le Coussin du Chat
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilZibou's PlaceÉvènementsRechercherSujets du JourS'enregistrerPortailConnexion
-43%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS – Machine à café dosette SENSEO Original HD6554/53 + 64 ...
39.99 € 69.99 €
Voir le deal

 

 La poésie

Aller en bas 
+11
Hermione
Nina
Malou
Simplegirl
Phil
Adalina
Ninou
Guessemma
Andréa
Colombine
Pooky
15 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Pooky
Coeur Royal
Pooky


Mood : en mode migratoire

La poésie - Page 3 Empty
MessageSujet: La poésie   La poésie - Page 3 Icon_minitimeDim 25 Oct - 9:14

Rappel du premier message :

Vers ou prose?
Classique ou contemporaine?
Plaisir ou contrainte scolaire??
ou
indifférence La poésie - Page 3 Icon_scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.commeunchatausoleil.com

AuteurMessage
Thalie
RadieuzCatz
RadieuzCatz
Thalie


Age : 36
Chuis où? : sur un nuage

La poésie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La poésie   La poésie - Page 3 Icon_minitimeMar 21 Oct - 21:08

oh sympa ce poème !
je l'ai dans ma bibliothèque Pour qui sonne le glas...toujours pas lu
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesephemeres.com/
Arthé
красавица Catz
красавица Catz
Arthé


Age : 39
Mood : Hic & Nunc
Chuis où? : Paris, Ville Lumière

La poésie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La poésie   La poésie - Page 3 Icon_minitimeMar 11 Nov - 23:20

Un peu d'Apollinaire en ce 11 novembre (un de mes poètes préférés)

Allons plus vite

Et le soir vient et les lys meurent
Regarde ma douleur beau ciel qui me l’envoies
Une nuit de mélancolie

Enfant souris ô sœur écoute
Pauvres marchez sur la grand-route
Ô menteuse forêt qui surgis à ma voix
Les flammes qui brûlent les âmes

Sur le boulevard de Grenelle
Les ouvriers et les patrons
Arbres de mai cette dentelle
Ne fais donc pas le fanfaron
Allons plus vite nom de Dieu
Allons plus vite

Tous les poteaux télégraphiques
Viennent là-bas le long du quai
Sur son sein notre République
A mis ce bouquet de muguet
Qui poussait dru le long du quai
Allons plus vite nom de Dieu
Allons plus vite

La bouche en cœur Pauline honteuse
Les ouvriers et les patrons
Oui-dà oui-dà belle endormeuse
Ton frère
Allons plus vite nom de Dieu
Allons plus vite

Guillaume Apollinaire
Revenir en haut Aller en bas
http://aglaeleblog.blogspot.fr/
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



La poésie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La poésie   La poésie - Page 3 Icon_minitimeMer 12 Nov - 12:36

Merci du partage Arthé, j'aime beaucoup ce poème.

Qu'est-ce que j'aime lire de la poésie en ce moment!

J'aime bien celui-là:

Tout sauf un ange


Si après la mort, ils veulent nous changer en petite flamme sèche qui suit les sentiers des vents, il faut se révolter. À quoi bon un repos éternel sur le sein de l'air, à l’ombre d'une jaune gloire, au milieu des marmottements de chœurs à deux dimensions.

Il faut entrer dans la pierre, l'arbre, l'eau, dans les fentes de la porte. Mieux vaut être grincement de plancher que perfection effroyablement transparente.

Et puisqu'on commémorait une guerre moche, hier, ce poème qui a écrit pendant une autre moche de guerre est cadeau:

Rien n’obscurcira la beauté de ce monde

Les pleurs peuvent inonder toute la vision. La souffrance

Peut enfoncer ses griffes dans ma gorge. Le regret,

L'amertume, peuvent élever leurs murailles de cendre,

La lâcheté, la haine, peuvent étendre leur nuit,

Rien n'obscurcira la beauté de ce monde.



Nulle défaite ne m'a été épargnée. J'ai connu

Le goût amer de la séparation. Et l'oubli de l'ami

Et les veilles auprès du mourant. Et le retour

Vide, du cimetière. Et le terrible regard de l'épouse

Abandonnée. Et l'âme enténébrée de l'étranger,

Mais rien n'obscurcira la beauté de ce monde.



Ah ! On voulait me mettre à l'épreuve, détourner

Mes yeux d'ici-bas. On se demandait : « Résistera-t-il ? »

Ce qui m'était cher m'était arraché. Et des voiles

Sombres, recouvraient les jardins à mon approche

La femme aimée tournait de loin sa face aveugle

Mais rien n'obscurcira la beauté de ce monde.



Je savais qu'en dessous il y avait des contours tendres,

La charrue dans le champ comme un soleil levant,

Félicité, rivière glacée, qui au printemps

S'éveille et les voix. chantent dans le marbre

En haut des promontoires flotte le pavillon du vent

Rien n'obscurcira la beauté de ce monde.



Allons ! Il faut tenir bon. Car on veut nous tromper,

Si l'on se donne au désarroi on est perdu.

Chaque tristesse est là pour couvrir un miracle.



Un rideau que l'on baisse sur le jour éclatant,

Rappelle-toi les douces rencontres, les serments,

Car rien n'obscurcira la beauté de ce monde.



Il faudra jeter bas le·masque de la douleur,

Et annoncer le temps de l’homme, la bonté,

Et les contrées du. rire et la quiétude

Joyeux ; nous .marcherons vers la dernière épreuve

Le front dans la clarté, libation de l'espoir,

Rien n'obscurcira la beauté de ce monde.



(Beauté de ce monde.1940.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La poésie - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La poésie   La poésie - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La poésie
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coussin du Chat :: Coussin Public :: Au fil des jours :: Lectures, ciné, musées...-
Sauter vers: