Le Coussin du Chat
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilZibou's PlaceÉvènementsRechercherDernières imagesSujets du JourS'enregistrerPortailConnexion
Le deal à ne pas rater :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD 4Go – 64Go
127.92 €
Voir le deal

 

 Voyager zéro ou bas carbone

Aller en bas 
+3
Thalie
Guessemma
Nina
7 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 25 Juil - 10:32

On en parle de plus en plus: les conséquences du réchauffement climatique sont de plus en plus présentes, et les transports constituent avec le bâtiment une des premières sources d'émission de gaz à effet de serre en Europe.
On a pris l'habitude de voyager, et c'est vrai que c'est agréable, mais il peut être intéressant de réduire son empreinte carbone en voyageant.

Le Shift project a publié une étude récemment ici, et Lonely Planet édite régulièrement des guides sur la question:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il n'y a pas 20 méthodes pour réduire son empreinte carbone:

-privilégier le train (low carbone) et déplacements zéro carbone (vélo, marche): l'offre est assez peu développée encore je trouve en Europe, mais de Paris, ces destinations sont facilement accessibles en train (trajet direct et pas à des prix hallucinants): Londres, Bruxelles, Amsterdam, Cologne, Turin, Milan, Luxembourg. De là on peut rayonner aussi en ferroviaire: de Bruxelles, on peut aller à Bruges, Anvers. De Cologne, vous pouvez aller à Aix-la-Chapelle, Düsseldorf...
-privilégier des distances plus courtes en train pour des longs we (c'est un peu contraignant, c'est vrai)
-prendre l'avion pour des séjours longs, histoire de rentabiliser l'empreinte carbone: idéalement on devrait le prendre tous les 3 ans 
-j'ai pas encore suffisamment étudié la question du logement, et des modes de tourisme sur place, mais voici déjà quelques idées.

Et vous, vous y pensez au voyage zéro ou bas carbone?

Guessemma et Titaniaa aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Guessemma
DreamyCatz
DreamyCatz
Guessemma


Age : 39
Chuis où? : à Sens

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 25 Juil - 11:12

Nina a écrit:

-prendre l'avion pour des séjours longs, histoire de rentabiliser l'empreinte carbone: idéalement on devrait le prendre tous les 3 ans

Coucou !

Tu prêches une convertie (mais j'aime pô voyager alors évidemment c'est simple ^^)

Par contre, je ne comprends pas bien la notion de rentabilité ici : limiter la fréquence des voyages en avion améliore évidemment la note écolo, mais en quoi dédier ces rares voyages à des séjours longs ou courts y change quoi que ce soit de plus ? La pollution est strictement la même si on rentre au bout de 3 jours au lieu de 15 ?
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 25 Juil - 11:20

Disons que si tu fous en l'air ton empreinte carbone annuelle pour 3j au Vietnam, c'est pas très rentable. 
l'idée du Shift project par ex, c'est de dire que les vols court et moyen courrier sont une aberration, mais effectivement il  y a des distances qui ne peuvent être faites aujourd'hui qu'en long courrier (si tu vas en Australie par ex, en train c'est mal barré). Donc quitte à le faire, autant te faire un long et beau voyage qu'y passer 5j. 
C'est un peu la même logique que commander des trucs en ligne: c'est un peu débile de faire déplacer un livreur en camion qui pollue pour 3 baguettes en bambou. Par contre une commande groupée est plus intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Guessemma
DreamyCatz
DreamyCatz
Guessemma


Age : 39
Chuis où? : à Sens

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 25 Juil - 11:28

Ben si pour motif de "rentabilité", tu remplaces tes courts et moyens courriers par un long courrier pour la même facture carbone totale, t'as pollué pareil, à toi seul.... La notion de rentabilité fait ici intervenir des critères qui ne sont pas l'écologie (la beauté du voyage n'a pas de lien, la justification pour le voyageur ne change rien à la note, la pollution n'est pas compensée par la beauté du pays ni par la longueur du séjour).

Ça marcherait si tu comparais l'avion collectif avec le jet privé (et là ça ressemblerait effectivement au rapprochement entre commande individuelle et groupée), mais là on parle bien toujours d'avions collectifs ?

Par contre, si le propos est de ne prendre l'avion que pour des longs courriers (pas plus fréquents qu'avant) et de ne plus le faire pour de plus courtes distance, évidemment il est ok, car la pollution est inférieure. Mais la rentabilité n'a rien à voir là-dedans, si ?

Pardon si j'ai rien compris :cheez: c'est à cause du terme de rentabilité. Après évidemment, côté voyageur tu peux trouver qu'il vaut mieux 10 jours que 5, mais c'est pas un argument écolo, c'est un argument économique, c'est pas parce qu'on profite mieux de qqch que la pollution est moins grave. Et c'est pas parce que finalement on n'en profite pas qu'elle est plus grave. Elle est identique. J'écris dix fois pareil, j'arrive pas à être claire...
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 25 Juil - 11:40

Non l'idée c'est pas de prendre tous les quatre matins l'avion (plutôt tous les trois ans au maximum).
Mais de fait, si tu réduis l'avion aux très longs courrier, tu réduis une part importante de l'aérien. Ces vols-là sont minoritaires: aujourd'hui ce qui pollue le plus c'est des vols à la con intercontinentaux, pour lesquels le train devrait être la solution de référence. 
En limitant l'avion aux très long courrier, et en soulignant le caractère exceptionnel de l'opération, tu réduis l'usage du secteur aérien: c'est comme te payer une fringue Mif à 300e une fois par an plutôt que prendre tous les 4 matins des trucs pourris. 
En revanche, si tu pars deux fois par an 21j à chaque fois en Chine et en Nouvelle-Zélande, on est d'accord que ça ne sert à rien niveau climat. Mais là l'idée c'est plutôt de dire de consommer le voyage autrement: pour des petits séjours "sans prise de tête", privilégiez le train, et le long courrier en avion doit être l'exception (donc beaucoup moins consommé).

Guessemma aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Guessemma
DreamyCatz
DreamyCatz
Guessemma


Age : 39
Chuis où? : à Sens

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 25 Juil - 11:42

Pour moi ce qui justifie le long-courrier par rapport aux autres point de vue écologie, c'est uniquement la destination (car alternative impossible). Mais pas la durée du séjour (même bilan carbone, voire pire ! pour un long séjour si tu choisis une hôtellerie/des activités polluantes et que tu en profites plus longtemps...).

Yep ok, c'est plus clair pour moi ! cat Oui c'est normal... Je connais pas mal de gens qui prennent l'avion pour des voyages courts..


Dernière édition par Guessemma le Lun 25 Juil - 12:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 25 Juil - 11:44

Oui tout à fait, t'as aussi le fait que l'alternative peut être impossible!

Ce qui est chiant niveau train, c'est que c'est parfois extrêmement cher: y'a certains trajets où j'hallucine vraiment. J'étais allée à Amsterdam en train (#lowcarbon), mais j'avais payé je pense 2 fois plus cher mon Thalys que si j'avais pris l'avion.
C'est dommage aussi qu'on ait supprimé le Paris Venise en train: surtout pour une ville qui est très assaillie par le tourisme de masse.


Dernière édition par Nina le Lun 25 Juil - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guessemma
DreamyCatz
DreamyCatz
Guessemma


Age : 39
Chuis où? : à Sens

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 25 Juil - 11:45

Je suis train à fond, mais on me dit que le souci sur certains trajets ce sont les prix, qui seraient imbattables avec l'avion sur certaines compagnies... :(


Edit : ah ben comme ton édit.
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 25 Juil - 12:08

Ah oui complètement. Je suis team train à fond, mais certaines destinations sont extrêmement chères en pleine saison: l'Italie par ex. Il faut pouvoir partir en décalé. 
Après ce que je trouve intéressant avec le ferroviaire, c'est le côté historique: le tracé est tellement lié à l'histoire que c'est passionnant je trouve. Par ex aller de Venise à Trieste puis à Ljubljana ou Vienne, c'est tellement lié à l'histoire que ça enrichit aussi le voyage.

Guessemma aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeJeu 18 Aoû - 12:47

Allez pour ranimer ce sujet, et vous donner envie (ou pas), je vous raconte ma petite excursion ferroviaire en Allemagne.
La destination a été choisie au pif, parce que j'avais des bons Thalys à utiliser, et que j'avais déjà fait Bruxelles et Amsterdam, donc mon choix s'est porté sur Cologne.
L'Allemagne au mois d'août, c'est pas la destination touristique préférée des Français (sauf Berlin), mais d'un autre côté l'idée de pas me taper des cohortes de touristes me disait plutôt donc banco.

Direction Cologne, donc: 3h30 de Paris Nord par le Thalys. Il y en a environ 4 par jour qui vont donc de Paris jusqu'à Essen (une grande ville industrielle de Rhénanie du Nord-Westphalie), et qui s'arrête en chemin à Cologne donc.
J'ai pris un des premiers du matin qui vous fait arriver vers 13h à Cologne.
En arrivant, la première chose que vous voyez c'est ça:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(la cathédrale est littéralement collée à la gare, vous ne pouvez pas la louper).
C'est souvent Disneyland devant, car c'est un des monuments les plus visités d'Allemagne. Elle n'a pas été touchée (sauf sa voûte) par les bombardements en 1945, et ça doit probablement jouer à son image de symbole outre-Rhin.

Pas très loin, vous avez aussi le magnifique pont de Hohenzollern:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(ici près de Köln Messe, de l'autre côté de la rive)
Il croule (aussi) sous les cadenas, comme le pont des Arts!

Pas très loin de la cathédrale, vous avez aussi le musée Ludwig, qui est méconnu (enfin moi je ne le connaissais pas), et qui est pourtant un musée absolument à faire car il détient une des plus grandes collections de pop art, une des plus grandes collections de Picasso (qui l'eût cru), une magnifique collection de peintres allemands ou suisses comme Dix, Klee, etc, et des chefs d'oeuvre abstraits de Rothko ou Pollock.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(j'adore ce délicieux Arlequin de Picasso)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(ici un Otto Dix)

(en sortant du musée je précise qu'il y a un café très recommandable, qui fait des très bons plats pour déjeuner, tout près de la cathédrale et de la gare donc, et qui sert un très bon café, qui vient de Moxxa, un torréfacteur de Cologne).

Ce qui est très sympa aussi à Cologne, c'est de se promener en direction du quartier belge (appelé ainsi à cause du nom des rues, genre rue d'Anvers et compagnie), qui est un véritable lieu de perdition à shopping, et à petites adresses sympa pour manger et cie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(ici une petite place sympa au fond du quartier belge (hélas photo gâchée par les voitures), où vous avez un très bon café-restaurant: Hallmackenreuther. La place est délicieusement ombragée avec des arbres et cie, parfait pour se reposer.
Sur le chemin, j'ai craqué dans un magasin de savons/cosméto :Banyo Les savons sont démentiels, et j'ai craqué aussi pour un rouleau en quartz rose (en attendant le Botox...)
Il y a toujours une grande queue devant Cinnamood: ils font des roulés à la cannelle, et des tas de variantes autour. J'ai goûté le roulé à la coco, à la pistache, et au speculoos: une tuerie.

En revenant sur vos pas du côté de Neumarkt, vous tomberez sur l'église des Saints Apôtres (qui est très jolie, et moins courue que la cathédrale), et devant sur une grande figure de Cologne:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Konrad Adenauer, maire de Cologne, et premier chancelier de la République fédérale allemande.

Pas très loin de Cologne (20mn en train), vous avez la délicieuse et charmante petite ville de Bonn, ancienne capitale de la République fédérale allemande de 1949 à 1990, et ville natale de Beethoven.
J'ai adoré l'ambiance et le style de cette ville charmante:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai même craqué pour du thé dans une super petite boutique de thés (qui n'a rien de typique, mais la façade était charmante:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De Cologne, vous pouvez ensuite aller en train (on est en low carbone, je précise^^) à Berlin ou à Hambourg de façon directe (environ 4h à chaque fois).
(petite précision: l'Allemagne a effectivement lancé cet été le 9 euro ticket qui permet de voyager dans tout le pays. Mais cela ne marche que pour les transports régionaux-l'équivalent de nos TER intercités- et pas pour les ICE-l'équivalent de nos TGV-. Pour faire Cologne Hambourg par ex avec le ticket à 9e, il faut compter 7h de trajet et 4 changements, au lieu de 4h de trajet sans changement en ICE).
Je suis donc allée à Hambourg (je suis déjà allée à Berlin, et même si je voudrais y retourner pour approfondir, j'avais envie de découvrir une autre ville allemande), et en ICE.

Je vous recommande d'ailleurs chaleureusement Hambourg, qui est une ville superbe (et méconnue).

Rien que l'hôtel de ville déjà:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pas très loin, vous avez l'ancienne grande église St-Nicolas (qui a été bombardée en 1943 et dont il ne reste que des ruines, mais quelles ruines!)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Plus préservée est l'église St Michel (un des grands symboles de la ville):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(avec une statue de Martin Luther: on est ici en Allemagne du Nord, et les églises sont luthériennes^^).

Mais ce que j'ai trouvé le plus beau à Hambourg, c'est la Speicherstadt (d'ailleurs classée à l'UNESCO), soit les entrepôts sur les canaux:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un des autres grands symboles de la ville c'est l'Elbphilharmonie, construite à grands frais (789 millions d'euros quand même):
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ça s'insère bien dans le décor environnant de la Speicherstadt, mais j'ai pas été éblouie. Par contre, on peut monter en haut et voir la ville, ça doit être superbe.

A faire aussi:
une croisière sur l'Alster, où l'on découvre le superbe quartier de Blankenese, au bord de l'eau (le prix au m2 y est plus élevé qu'à Paris!):
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et la Kunsthalle, (musée des beaux-arts de Hambourg, célèbre pour avoir ce tableau éminemment romantique de Caspar Friedrich:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai pas tout mis parce que ce serait interminablement long:c'était juste pour illustrer ce que peut donner un voyage bas carbone vers des destinations auxquelles on n'aurait pas pensé et où pourtant j'ai vu des merveilles!

Pour les motivés, on peut continuer cet itinéraire vers Lübeck (ville de Thomas Mann) pour admirer la ville des Buddenbrook et manger des fischbrötchen, voire sur les stations balnéaires de mer du Nord (compter 3h pour aller dans la très chic station balnéaire de Sylt), ou aller à Berlin (ça se fait en 2h environ de Hambourg).
Pour le train allemand, néanmoins, prudence: il est très dense, très décentralisé (normal pour un pays fédéral), et pas toujours en super état. Pour mon trajet retour, j'ai pris un train de Hambourg à Cologne qui est arrivé avec 45mn de retard: si je n'avais pas anticipé et pris un bon battement de 3h entre ça et mon Thalys de retour, j'aurais été très embêtée. (et en plus les Thalys sont souvent bondés, donc il ne faut pas compter récupérer celui d'après en dernière minute).
Mais j'espère que ça vous aura donné envie d'en découvrir un peu plus sur l'Allemagne! (et voir les vertus du voyage en train!) (train qui n'est pas toujours possible d'ailleurs: le but n'est pas de baver sur l'avion, juste de montrer d'autres modes de déplacement qui peuvent être sympa)

Titaniaa aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Thalie
RadieuzCatz
RadieuzCatz
Thalie


Age : 37
Chuis où? : sur un nuage

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeMer 24 Aoû - 18:41

Je reviens pour lire ton voyage Nina duss

Ce que je trouve dommage avec le train effectivement c'est le prix .. et parfois la durée (11h pour un Lyon-Berlin, j'ai regardé récemment)

Je pense que les gens prennent l'avion pour des trajets courts en raison de l'impossibilité de prendre de longues vacances. Si tu veux faire un week-end de 4 jours à Berlin.. en train ça va s’avérer fatiguant pour pas grand chose.
J'ai vu que maintenant la SNCF mettait l'empreinte carbone des trajets. Mais j'ai un peu du mal à me la représenter.

En tous cas c'est une vraie réflexion. J'adorerais être capable par exemple de rallier des villes en tandem, ça serait une super aventure (pour l'instant j'ai mal aux fesses et j'ai du mal mais on y travaille :cheez:  )
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesephemeres.com/
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 29 Aoû - 15:44

Le prix, c'est vrai que la SNCF pratique beaucoup le yield management: plus tu le paies en avance, moins c'est cher. Cela dit en étant flexible, on peut avoir des prix corrects, mais faut pouvoir être flexible et surtout s'y prendre très à l'avance. Et il y a aussi les cartes annuelles de réduction (jusqu'à ce soir, les cartes avantage adulte sont à 25e au lieu de 49 et te permettent d'avoir 30% de réduction sur des trajets: c'est bon à savoir  cat)
Il faut aussi ne pas hésiter à se servir de Trainline (le différentiel sur le ferroviaire allemand par ex est très important: du simple au triple!), voire des sites des compagnies nationales ferroviaires pour d'autres pays d'Europe. C'est moins cher par ex d'acheter directement sur le site de la Deutsche Bahn que d'acheter sur le site de la SNCF pour un trajet ferroviaire en Allemagne, et ça marche aussi pour des compagnies genre Trenitalia et cie.

Pour les longs we, la durée est un problème en effet, mais je pense qu'il faudrait voir ça autrement: en privilégiant des destinations plus proches (à Paris, ça me laisse le choix entre Bruxelles, Londres, Amsterdam, Cologne, Bruges, Anvers voire Turin ou Milan si je suis motivée: y'a de quoi se faire un peu plaisir je trouve). Y'a eu des projets permettant de montrer où on peut aller en max 5h de train: ici

Pour l'empreinte carbone, l'objectif des accords de Paris c'est d'être à 2 tonnes par an et par habitant. 2t c'est ce que prend un AR Paris New York à lui seul à peu près ou 4 AR dans des destinations intraeuropéennes grosso modo. A savoir évidemment que le mix énergétique de chaque pays d'Europe est différent: en France, l'émission de CO2 est d'autant plus faible en électricité que notre mix énergétique repose en grande partie sur le nucléaire qui est faiblement émetteur, d'autres pays ont encore une grosse place faite au charbon (en Allemagne par ex, ou en Pologne), ce qui évidemment rend l'électricité plus dégueulasse. Mais ça reste toujours moins polluant que cramer des litres de kérosène en avion, même s'il ne s'agit évidemment pas de condamner tout recours à l'avion.
Revenir en haut Aller en bas
Thalie
RadieuzCatz
RadieuzCatz
Thalie


Age : 37
Chuis où? : sur un nuage

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 29 Aoû - 19:13

Oui je l'ai prise la carte Avantage avec la promo !! cheers
Même si quand je voyage avec Boris en tant qu'accompagnatrice mon billet ne coûte pas grand chose.

Cool la carte avec les trajets à 5h de train de chez nous - de Lyon c'est un peu limité .. max Belgique, Zurich, la frontière espagnole et italienne lol
Et je met que 2h pour aller ) Paris pas 3  :gratgrat:
C'est clair en tous cas que pour visiter les villes de France et proches de nous c'est top.
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesephemeres.com/
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 29 Aoû - 21:25

Alors faut savoir que de Zurich il y a énormément de trains de nuit avec l'OBB (compagnie autrichienne) vers Berlin, Prague, Budapest, Vienne... Not so bad!
Revenir en haut Aller en bas
Billie
Catz Roseau
Catz Roseau
Billie


Age : 38
Mood : vivement les vacances !
Chuis où? : à l'Ouest

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeLun 29 Aoû - 23:13

De Nantes en 5h de train max, bah tu restes en France hahaha
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeMar 30 Aoû - 8:06

Je vois pas comment c'est possible: Nantes Paris c'est 2h et à 2h de Paris tu as déjà des destinations étrangères (Bruxelles, Londres, Luxembourg...)

Arthé aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Colombine
BlissfulCatz
BlissfulCatz
Colombine


Age : 39
Mood : love love love
Chuis où? : à l'Ouest

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeMar 30 Aoû - 9:10

C'est plutôt 2h30, et si tu comptes le temps de correspondance (je prévois toujours au moins 45 minutes pour changer à Paris), c'est assez vite peu de destinations.
Revenir en haut Aller en bas
Thalie
RadieuzCatz
RadieuzCatz
Thalie


Age : 37
Chuis où? : sur un nuage

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeMar 30 Aoû - 9:21

On sait pas trop comment le calculateur compte. :gratgrat:

Sinon moi je veux bien investir pour qu'on invente la téléportation  geekette
Fini les temps trajets et les errances en gare ou autre grinMamaD et fini l'empreinte carbone haha
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesephemeres.com/
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Nina



Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeMar 30 Aoû - 10:05

Colombine a écrit:
C'est plutôt 2h30, et si tu comptes le temps de correspondance (je prévois toujours au moins 45 minutes pour changer à Paris), c'est assez vite peu de destinations.

Oui j'imagine bien, mais j'ai évoqué là les destinations à 2h de Paris donc ça fait moins de 5h normalement ou à peine plus cat Le pb se pose de toute façon aussi avec l'avion, vu que pour certaines destinations tu devras aussi passer par Paris CDG qui dessert plus que l'aéroport de Nantes.


Thalie: oui ce serait super la téléportation!

Mais cela dit c'est intéressant le sujet des transports et voyages, parce que l'avion à outrance est incompatible avec les accords de Paris, et pourtant beaucoup de gens sont réticents à abandonner son usage, ce qui illustre les très grandes difficultés sur le terrain de la pourtant nécessaire transition énergétique. (le même pb se pose avec les véhicules thermiques, la rénovation du bâti d'ailleurs). Le tourisme de masse s'est développé depuis 40 ans avec un imaginaire très important là-dessus, et il est aujourd'hui très difficile d'admettre qu'on devra aller moins loin en l'état actuel des techniques (c'est pas demain la veille qu'on pourra prendre un Solar Impulse à CDG pour aller à NY). Perso j'ai aucun problème avec ça et j'ai toujours beaucoup utilisé le train y compris sur des trajets de 7 ou 9h, mais c'est un immense bouleversement de nos modes de vie, clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Thalie
RadieuzCatz
RadieuzCatz
Thalie


Age : 37
Chuis où? : sur un nuage

Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitimeMar 30 Aoû - 10:12

Oui c'est vrai que pour l'instant l'idée de moins voyager en avion est assez difficile à accepter.
Pas que je voyage à outrance, mais voilà ...
Ces derniers temps ceci dit on est surtout partis en France. Mais en voiture parfois  roll
Revenir en haut Aller en bas
https://promenadesephemeres.com/
Contenu sponsorisé





Voyager zéro ou bas carbone Empty
MessageSujet: Re: Voyager zéro ou bas carbone   Voyager zéro ou bas carbone Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyager zéro ou bas carbone
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» voyager seule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coussin du Chat :: Coussin Public :: Au fil des jours :: le guide de la Catz routarde-
Sauter vers: