ChezPooky.netAccueilRechercherCalendrierSujets du JourS'enregistrerConnexionFAQPortail

Partagez | 
 

 Food writers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Food writers   Mer 25 Juin - 14:45

Je ne sais pas trop comment intituler ce topic, ni où le mettre (ça a autant sa place ici que dans la partie cuisine), pour parler des food writers, des gastronomes érudits, qui ont écrit sur l'amour de la table, sur la cuisine pas seulement pour se nourrir, mais aussi comme vecteur d'appréhension du monde qui nous entoure.

En France, le grand du genre est Brillat-Savarin avec sa Physiologie du goût, que j'admire beaucoup. Je suis d'ailleurs en total accord avec ses aphorismes "les animaux se repaissent, l'homme seul sait manger" "ceux qui s'indigèrent ne savent ni boire ni manger".

Aux Etats-Unis, vous avez Mary Frances Kennedy Fisher, qui a écrit beaucoup de livres super bien écrits d'ailleurs: La Mariée à Dijon, la Biographie sentimentale de l'huître, et son Gastronomical Me où elle explique très bien sa démarche littéraire: Like most other humans, I am hungry … it seems to me that our three basic needs, for food and security and love, are so mixed and mingled and entwined that we cannot straightly think of one without the others. So it happens that when I write of hunger, I am really writing about love and the hunger for it.

Plus près de nous, je suis très intéressée par ce livre d'Anna Ciezadlo sur son appréhension du Moyen Orient par la cuisine, et aussi ce livre sur la cuisine soviétique.

Vous lisez ce genre de littérature? Ou pas du tout?
Revenir en haut Aller en bas
Cyrius
BraveCatz
BraveCatz


Age : 34
Mood : Plic ploc catz
Chuis où? : Au milieu

MessageSujet: Re: Food writers   Mer 25 Juin - 16:59

Pas du tout pour ma part !

La seule littérature culinaire que je consulte se résume aux blogs, et aux bouquins de recette régionales avec contextualisation. Mais rien de très élaboré en réflexion sur le pourquoi du comment du qu'est ce !

Ou alors j'aborde ça comme partie de la civilisation. Mais là aussi, la porte d'entrée n'est pas l'aspect "cuisine".

__________________________________________________________________________________
Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs... Jean Cocteau 
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 10:18

Hé hé t'as pas l'air d'être la seule à pas du tout pratiquer  :cheez: 

Je trouve ça intéressant en fait, pour appréhender un univers par son quotidien, dont la cuisine est un élément essentiel.
C'est un peu la démarche d'Anna Ciezadlo dans son livre sur l'Irak et le Liban A Day of Honey: elle part à la découverte de ces pays par leur cuisine.
Ou alors ça peut participer à la construction de soi, comme Gabrielle Hamilton et son livre Blood butter and bones; ici ou MFK Fisher et son livre Gastronomical me.
Revenir en haut Aller en bas
Cyrius
BraveCatz
BraveCatz


Age : 34
Mood : Plic ploc catz
Chuis où? : Au milieu

MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 10:31

En y regardant de plus près, le bouquin sur la cuisine soviet est encore ce que je lirais le plus volontiers comme littérature du genre !

__________________________________________________________________________________
Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs... Jean Cocteau 
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 11:04

Ah oui pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Cyrius
BraveCatz
BraveCatz


Age : 34
Mood : Plic ploc catz
Chuis où? : Au milieu

MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 11:11

D'après ce que j'en lis sur le lien que tu as mis (and thanks by the way), çaa correspond bien à "l'approche civilisation" qui est ce qui me plaît lorsque je lis des trucs un peu conceptualisés sur la cuisine.

__________________________________________________________________________________
Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs... Jean Cocteau 
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 11:13

Ah oui c'est ce qui est intéressant. MFK Fisher a en effet une approche + intérieure, liée à son expérience personnelle qu'une approche civilisationnelle, je comprends si c'est ça qui t'intéresse pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Cyrius
BraveCatz
BraveCatz


Age : 34
Mood : Plic ploc catz
Chuis où? : Au milieu

MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 11:18

Oui les approches personnelles par l'estomac, c'est une introspection gastrique qui me laisse plus froide.

Mais c'est intéressant itou !

Alors que la fameuse recette du garum romain me fascine  :cheez:

__________________________________________________________________________________
Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs... Jean Cocteau 
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 11:20

Tu causes mieux la France que moi aujourd'hui!

Le garum  lol Pourquoi pas?
Revenir en haut Aller en bas
Cyrius
BraveCatz
BraveCatz


Age : 34
Mood : Plic ploc catz
Chuis où? : Au milieu

MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 11:24

A mon avis, après ça t'emballe sec dans les soirées catacombes ...

__________________________________________________________________________________
Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs... Jean Cocteau 
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 12:12

Je crois que je vais préférer Bénédict Beaugé  oumpf 
Revenir en haut Aller en bas
Thalie
Dextra Catz
Dextra Catz
avatar

Age : 32
Chuis où? : sur un nuage

MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 26 Juin - 18:35

Je n'ai jamais lu ce genre littéraire non plus. Je crois que je suis jamais tombée dessus / jamais pensé.
Mais je serai plus intéressée par l’aspect découverte d'une civilisation que par l'aspect expérience personnelle.

__________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Re: Food writers   Lun 12 Oct - 17:57

J'ai repéré deux petites pépites sur mon chemin:




Ce roman se déguste une serviette autour du cou. La journée commence bien. Invité à partager le petit déjeuner de Zhu Ziye, laissez-vous réchauffer par un bol de nouilles al dente, avec des crevettes sautées en accompagnement. Que diriez-vous d'un plat de rouleaux de poisson aux œufs de crevettes, à moins que vous ne préfériez une assiette d'oie braisée au marc de vin. Et si vous goûtiez plutôt ces tendres cœurs de légumes aux miettes de crabe ou ce jarret de porc confit au sucre glacé et ambré ? Ce sont quarante années de vie chinoise autour de la table qui sont évoquées ici, témoignant de la survie des traditions culinaires envers et contre toutes les turbulences des dernières décennies en Chine. En pénétrant dans l'existence de deux personnages ennemis que les circonstances ont réunis par mégarde, vous ne cesserez d'être tenus en haleine par la véritable héroïne du roman : la gastronomie. Pour elle le " capitaliste " Zhu Ziye sacrifie tout. Contre elle s'acharne Gao, moraliste épris de justice révolutionnaire. Ce livre a connu un grand retentissement en Chine et a donné lieu à une adaptation cinématographique.




Un jour qu’il préparait pour un ami français une tasse de « Puits du dragon » – un thé extrêmement délicat et précieux –, Yu Zhou lui raconte comment les Chinois, devenus récemment consommateurs de grands crus, ajoutent du soda dans leur verre pour supporter le goût d’un bordeaux ou d’un bourgogne. Son ami s’offusque et lui réclame du lait et du sucre pour son thé… une association parfaitement aberrante pour un Chinois.
Fin gourmet arrivé en France pour ses études, Yu Zhou est séduit par la gastronomie française et comprend très vite que l’art de la table est le meilleur lien entre les civilisations.
Depuis, il explique la Chine aux Français à travers l’aventure culinaire : pourquoi ce qui est jugé « fade » ici a-t-il une si délicieuse saveur là-bas ? Pourquoi les raviolis sont-ils par nature meilleurs que les sandwiches ? Qu’y a-t-il dans une « Soupe de perles, d’émeraude et de jade blanc » ?
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 21 Jan - 11:49



Ce livre est une merveille. Après nous avoir régalés avec ses ouvrages sur L'Histoire naturelle et morale de la nourriture et L'Histoire de la cuisine bourgeoise, Maguelonne Toussaint-Samat a rédigé un nouveau livre destiné à faire référence.
Les pâtissiers sont généralement moins reconnus que les cuisiniers car dans la hiérarchie culinaire, le salé est plus noble que le sucré car ce dernier se rattache trop à l'enfance ou aux valeurs plutôt féminines. La littérature qui les concerne ressemble donc à un jour de régime... Il fallait jusqu'à présent se contenter du Sender-Derrien, incomplet et comportant nombre d'erreurs et d'omissions. Quel plaisir alors de lire Toussaint-Samat au style enlevé et tout aussi gourmand que son sujet (il n'est qu'à voir son titre pour comprendre qu'on ne va pas s'ennuyer)!
En un peu plus de 400 pages, c'est à un tour complet qu'elle nous convie : histoire des desserts(quels gâteaux mangeait-on au Moyen Âge ?) mais aussi histoire des pâtissiers, des termes culinaires (d'où vient le mot entremets ?) et même des ingrédients (d'où viennent l'oeuf ou la levure ?). On fait aussi le tour de nos provinces et de leurs traditions pâtissières comme de celles des pays du monde entier. Le tout est largement illustré (gravures, réclames vintage) et comprenant de nmbreuses citations et, bien sûr, des recettes historiques.
Grâce à la bonne humeur communicative de l'auteure, on ne sort pas de la lecture de ce livre avec une indigestion mais avec un plaisir réel et une envie de se plonger dans les vieux livres de cuisine de nos grands-mères, de nos arrière-grands-mères, de nos arrière-arrière (etc. vous m'avez compris !) pour retrouver le goût des pâtisseries d'antan. On devrait parler de la ma-guelonne de Proust !


ça a l'air passionnant!
Revenir en haut Aller en bas
Pooky
ScratchyCatz
ScratchyCatz
avatar

Age : 47
Mood : roller coaster

MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 21 Jan - 14:07

à part Dumas, non :p
oui oui, il a écrit sur la nourriture

__________________________________________________________________________________
:

* et surtout, bonne santé!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.commeunchatausoleil.com
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 21 Jan - 14:40

c'est dommage, y'a des choses intéressantes, tant pour des gourmets que d'un point de vue culturel.
Revenir en haut Aller en bas
Pooky
ScratchyCatz
ScratchyCatz
avatar

Age : 47
Mood : roller coaster

MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 21 Jan - 14:50

Oui sûrement
Mais j ai pas non plus le temps de m'intéresser de près à tout ce qui m.intéresse vraiment
Faut trier :(

__________________________________________________________________________________
:

* et surtout, bonne santé!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.commeunchatausoleil.com
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



MessageSujet: Re: Food writers   Jeu 21 Jan - 15:00

c'est sûr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Food writers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Food writers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos enfants et les fast food
» la Finger Food
» Les menus fast-food
» Les Food Fighters
» Gastronomie Viking.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coussin du Chat :: Coussin Public :: Au fil des jours :: Lectures, ciné, musées...-
Sauter vers: