ChezPooky.netAccueilRechercherSujets du JourS'enregistrerConnexionPortail

Partagez
 

 le féminisme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
AuteurMessage
Colombine
BlissfulCatz
BlissfulCatz
Colombine

Age : 36
Mood : love love love
Chuis où? : à l'Ouest

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeJeu 21 Oct - 14:15

Rappel du premier message :

pour que chacun poste sont avis sur ce sujet

__________________________________________________________________________________
Mieux vaut un bon coup qu'un bon porte-monnaie


Nouvel article sur le blog qui aime les petits déjeuners ! Les trucs à ne pas dire à une copine qui vient d'accoucher
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Adalina
HappyCatz
HappyCatz
Adalina

Age : 35
Mood : famille
Chuis où? : dans mon nid

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeVen 11 Déc - 16:29

Je ne sais pas si le féminisme recule, mais pour les gens qui votent FN ces derniers temps, j'ai l'impression que c'est plus en rapport avec ce qui se passent avec les migrants ou avec le terrorisme. Je ne crois pas qu'ils lisent le programme de fond en comble ou se rendent compte de ce que ça implique dans les autres sujets. Pas forcément que les gens sont cons (bien qu'il doit y en avoir un paquet dans le lot) mais plutôt qu'ils ferment les yeux et acceptent de voir ce qu'ils veulent uniquement.
Enfin c'est l'image que ça me renvoie quand j'entends parler autour de moi.

__________________________________________________________________________________
le féminisme - Page 18 Baby_boy-3342"Le plus grand secret pour le bonheur, c'est être bien avec soi." Bernard le Bovier de Fontenelle le féminisme - Page 18 Lobste11
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMar 19 Jan - 10:02

Excuse-moi Adalina, je croyais avoir répondu. Je pense que tu as raison, les gens ne voient pas en global.

Je matais les interviews de féministes sur le blog Crêpe Georgette, et je suis tombée sur un blog très intéressant sur... la maternité (je sais je suis surprenante): la dame a eu 5 enfants à partir de 19 ans (et s'est vue critiquer sur ce choix, alors qu'au final c'est bien son affaire n'Est-ce pas).
Il y a eu bcp de buzz ici: Nous sommes des menteuses de mères en filles (sur la pression que se mettent les femmes et leur fatigue).
J'ai parcouru un peu le blog et y'a vraiment des choses intéressantes.
Je l'ai mis ici parce qu'il me semble que le féminisme recouvre aussi les questions de maternité. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez (enfin si ça vous intéresse évidemment).
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMar 19 Jan - 12:07

Je te remercie bcp pr ce lien que je ne connaissais pas (et je m'aperçois que Crêpe Georgette a piqué ses articles. Pas classe).
Revenir en haut Aller en bas
Colombine
BlissfulCatz
BlissfulCatz
Colombine

Age : 36
Mood : love love love
Chuis où? : à l'Ouest

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMar 19 Jan - 15:51

Purée, je suis une quiche, j'ai posté avec le mauvais compte facepalm
Sorry Nina, je vais supprimer le post, je le remets ici :

J'aime bien le blog antisexisme, l'auteur poste peu car elle fait toujours des articles de sciences humaines très documentés (et parfois repiqués par d'autres blogs), mais que je trouve très intéressant

Pour les questions de maternité Nina, je suis d'accord, la maternité reste un handicap dans la carrière des femmes (contrairement à la paternité d'ailleurs qui l'accélère plutôt  le féminisme - Page 18 Icon_rolleyes) et c'est de toutes façons lié, que ce soit d'ailleurs l'accès aux modes de contraception, ou le choix d'avoir des enfants ou de ne pas en avoir d'ailleurs, les modes de garde permettant de concilier vie privée et vie pro...

C'est ça qui est passionnant avec le féminisme, c'est qu'il touche à tout.

__________________________________________________________________________________
Mieux vaut un bon coup qu'un bon porte-monnaie


Nouvel article sur le blog qui aime les petits déjeuners ! Les trucs à ne pas dire à une copine qui vient d'accoucher
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeVen 29 Jan - 12:33

Puisqu'on parlait de maternité:
un article sur la généralisation de l'allaitement: l'allaitement sauverait 800 000 enfants par an.
Je n'y connais pas grand chose, mais ça confirme l'orientation des politiques publiques à favoriser l'allaitement (on notera le ton culpabilisateur quand même roll )
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 10:25

Je suis en pleine réflexion depuis quelques jours après être tombée sur le témoignage de Laura Badler et d'autres transgenres
Ces personnes se sont identifiées comme femmes assez tôt alors qu'elles étaient à l'origine des hommes au sens biologique du terme. Et quand je les entends exprimer leur témoignage, je suis pourtant assez perplexe: je n'arrive pas à comprendre ce qui fait qu'elles s'identifient au genre féminin.

Laura Badler par ex ne s'est pas fait opérer (choix qui lui appartient), et elle parle de son "pénis de femme" et que ce n'est pas un "trou" (sic) qui la rendra plus femme. Ce n'est pas tellement que j'ai failli tomber de ma chaise, mais je me demandais finalement: qu'est-ce qui fait qu'elle s'identifie comme femme? Porter des robes?

Le fait d'être une femme est à l'origine pour moi une donnée biologique qui a des conséquences sur notre vie sociale: la peur de l'agression, la peur d'être enceinte (ou de ne pas l'être d'ailleurs, mais qu'elle soit choisie ou non, la maternité est une donnée de l'expérience féminine)... Mais je distingue cette donnée biologique que je n'ai pas choisie avec ses attributs généralement associés (talons, maquillage, fringues), et je serais tout autant une femme en survêt avec les cheveux rasés.
Je me demande dans quelle mesure cette identification au genre féminin par certains transgenres ne remettrait pas en cause cela.

Vous en pensez quelque chose?
PS: je ne cherche pas à stigmatiser les transgenres.
Revenir en haut Aller en bas
Cyrius
BraveCatz
BraveCatz


Age : 36
Mood : Plic ploc catz
Chuis où? : Au milieu

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 10:56

J'en pense qu'il est urgent que tu lises Judith Butler, Troubles dans le genre.

(et bon courage pour survivre à la préface)

Il y a à mon sens un subtile amalgame pour se sentir dans une identité.

Laquelle ne se résume pas au sexe, car même être d'un certain sexe peut avoir des caractéristiques extrêmement différentes suivant le pays, la classe sociale, ....

__________________________________________________________________________________
le féminisme - Page 18 Le_petit_prince_by_the_real_noodlePuisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs... Jean Cocteau le féminisme - Page 18 Sign_c10
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 11:04

Déjà fait, mais honnêtement ça m'a laissé surtout le souvenir d'un invraisemblable salmigondis... tu en as retiré quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Foodist'Catz
Foodist'Catz
Hermione

Age : 59
Mood : vagabonde
Chuis où? : Lausanne, Suisse

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 11:09

Nina, je ne comprends absolument pas. MAIS j'ai accepté, depuis longtemps, une chose : les gens se sentent comme ils se sentent, cela leur appartient, on n'a pas à juger, à refuser, à dire qu'ils devraient se sentir autrement, à remettre leur ressenti en question. C'est leur réalité. Donc je ne comprends pas (et je suis d'accord qu'intellectuellement, c'est frustrant), mais j'accepte. C'est comme la dépression chez quelqu'un qui a "tout pour être heureux" : incompréhensible, mais réel, indéniable et à prendre au sérieux.

__________________________________________________________________________________
le féminisme - Page 18 Roman-smiley La semaine d'une gourmette, le blog qui donne faim
Revenir en haut Aller en bas
http://lasemainedunegourmette.wordpress.com/
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 11:10

Ah sur ça, je suis tout à fait d'accord: loin de moi l'idée de leur dire ce qu'ils doivent faire ou pas cat
Revenir en haut Aller en bas
Colombine
BlissfulCatz
BlissfulCatz
Colombine

Age : 36
Mood : love love love
Chuis où? : à l'Ouest

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 11:38

Moi c'est quelque chose que je ne comprends pas à titre individuel, mais que j'accepte.

Mais il y a deux dérives qui me font très peur dans un certain courant "woke" porté par certain-e-s activistes trans :

- le retour d'un courant différentialiste qui essentialise les différences en utilisant le prisme du genre et non plus celui du sexe. Schématiquement, avant si t'étais une fille, tu étais censée aimer le rose et les chatons. Maintenant, si tu es biologiquement un individu mâle mais que tu aimes le rose et les chatons, alors c'est que tu es une fille transgenre. On ne sort donc pas des stéréotypes de genre voire on les renforce. Les victimes de ça ? Les femmes (parce que étrangement on n'associe pas dans ce courant le fait d'être une femme et de mener une carrière, d'avoir du pouvoir, des responsabilités)

- la misogynie qui sous-tend ce mouvement. Certaines militantes féministes se font harceler parce qu'elles parlent de grossesse, maternité, règles, endométriose... Autant de sujets qui concernent le corps féminin (alors oui, on peut être biologiquement une femme et ne pas avoir de règles ou d'utérus). Pourquoi ? Parce que ce serait "transphobe" parce que cela "exclue" les femmes trans et les hommes trans qui peuvent biologiquement mener à bien une grossesse. Et quand je parle harcèlement, je parle de militantes qui reçoivent des messages d'insultes, de menaces de mort et autres parce qu'elles ont été désignées comme "TERF" (acronyme de trans-exclusionnary radical feminist) et livrées à la vindicte populaire.
Là par exemple ce matin, on discutait sur Twitter avec mes féministes sûres parce que des lesbiennes qui ont dit qu'elle ne sont pas attirées par les femmes trans non opérées (donc qui ont un pénis) sont accusées de transhopbie ET exclues d'une Gay pride. J'ai jamais vu exclure de ces cortèges des hommes gays qui ne voudraient pas coucher avec un homme trans pourvu d'une vulve. Et jamais de call-out ouvrant la porte au harcèlement d'hommes hétéros qui ne voudraient pas coucher avec des femmes trans ayant un pénis. Non, on ne harcèle que des femmes qui ne veulent pas de pénis. 
De même, cela pose pas mal de problèmes en Angeleterre où toute personne qui se déclare se sentant appartenir à un genre ou l'autre peut se présenter sous l'autre genre aux élections et donc contourner le système de quotas... Et donc exclure de facto les femmes de l'accès aux postes publics.

Bref, si j'accepte que je ne comprends pas la transidentité (et que je compatis avec les personnes souffrant de disphories de genre), je suis très, très inquiète sur la tournure que prend ce mouvement, et l'éviction des femmes du féminisme (qui doit maintenant se rattacher au plus petit dénominateur commun, selon certains, pour convenir à tout le monde donc personne) au nom du progressisme

__________________________________________________________________________________
Mieux vaut un bon coup qu'un bon porte-monnaie


Nouvel article sur le blog qui aime les petits déjeuners ! Les trucs à ne pas dire à une copine qui vient d'accoucher
Revenir en haut Aller en bas
Nina
Alcolo-Cheap Catz
Alcolo-Cheap Catz



le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 11:55

Merci Colombine, tu exprimes bien mieux que moi ce que je voulais dire.
Revenir en haut Aller en bas
Hermione
Foodist'Catz
Foodist'Catz
Hermione

Age : 59
Mood : vagabonde
Chuis où? : Lausanne, Suisse

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 12:08

Ah, là, 100% d'accord avec toi Colombine ! Et comme d'hab', c'est le balancier qui passe d'un extrême à l'autre :sick:

__________________________________________________________________________________
le féminisme - Page 18 Roman-smiley La semaine d'une gourmette, le blog qui donne faim
Revenir en haut Aller en bas
http://lasemainedunegourmette.wordpress.com/
Cyrius
BraveCatz
BraveCatz


Age : 36
Mood : Plic ploc catz
Chuis où? : Au milieu

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 14:39

Oui, et l'agressivité comme base de la réflexion intersectionnelle ..... c'est dommage parce que pour le coup, je pense que ce serait stimulant de penser les combats sur cette base !

__________________________________________________________________________________
le féminisme - Page 18 Le_petit_prince_by_the_real_noodlePuisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs... Jean Cocteau le féminisme - Page 18 Sign_c10
Revenir en haut Aller en bas
Colombine
BlissfulCatz
BlissfulCatz
Colombine

Age : 36
Mood : love love love
Chuis où? : à l'Ouest

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 15:15

Oui exactement ! On n'est plus dans l'écoute de l'autre, alors que bien sûr que les problématiques féministes ne sont pas les mêmes selon le public visé. Que le féminisme ne doit pas être que celui des 1% (en référence aux féminisme de femmes aisées qui luttent pour l'accès aux très hauts postes comme Sheryl Sandberg) mais également un moyen de repenser la société et les relations au travail, à la famille, etc

__________________________________________________________________________________
Mieux vaut un bon coup qu'un bon porte-monnaie


Nouvel article sur le blog qui aime les petits déjeuners ! Les trucs à ne pas dire à une copine qui vient d'accoucher
Revenir en haut Aller en bas
Billie
GreatCatz
GreatCatz
Billie

Age : 35
Mood : vivement les vacances !
Chuis où? : à l'Ouest

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeMer 3 Avr - 19:53

Alors... Je pense que s'identifier à un genre passe par un état mental et non pas un corps. Mais que la société fait que pour se sentir femme ou homme et être accepté comme tel, il faut porter les attributs sexuels du genre auxquel nous disons appartenir. 

Subir une transformation chirurgicale du corps, c'est invasif, c'est dur psychologiquement et je comprends très bien le choix de ne pas le faire. 

Pour ma part j'ai un sein en moins et le plus safe pour moi (qui n'est pas mon choix) serait d'enlever le 2ème et de ne faire aucune reconstruction. Est-ce que j'en serais moins femme de n'avoir plus ces attributs féminins, je ne le pense pas.

__________________________________________________________________________________
le féminisme - Page 18 Anksleepyg
Revenir en haut Aller en bas
Guessemma
DreamyCatz
DreamyCatz
Guessemma

Age : 36
Mood : bébétifiée
Chuis où? : à Paris

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeSam 6 Avr - 19:10

Nina, la question trans m’intéresse également.

J’ai regardé les vidéos via ton lien. Si je me base uniquement sur elles, elles ne remettent absolument pas en cause le fait que, comme on le soutient toutes ici, on puisse être une femme sans pour autant coller aux stéréotypes de genre : pour Cordelia et Laura Badler, être une femme, c’est un ressenti. Point barre. Cela indépendamment du sexe biologique ET des stéréotypes : Cordelia distingue ainsi l’ « identité de genre » (cad le ressenti de la personne) de l’ « expression de genre » (qui englobe notamment le vêtement et éventuellement, c’est vrai, l’adhésion à certains stéréotypes).

Dans cette conception, on peut donc avoir un "pénis de femme" sous une robe sans pour autant reclasser en garçon une personne de sexe féminin qui, elle, associerait crâne rasé et jogging. Je trouve donc que c’est une vision inclusive, en théorie au moins. Ce que décrit Colombine est effectivement très inquiétant (d’ailleurs merci beaucoup Colombine pour cette synthèse super intéressante. Je ne savais pas que ça allait jusque là… hein ). Mais (heureusement) ce n’est pas ce que portent les personnes qui s’expriment dans ces vidéos.

Cela rejoint plutôt la recension que j’ai lue il y a quelque temps dans la Vie des Idées d’un livre de Miquel Missé, sociologue et trans : pour lui, l’essentialisme se situe aussi dans l’association étroite entre sexe biologique et genre. Et cet essentialisme est une grande source de violence et de souffrance, parce qu’il conduit à une grosse pression sur les trans pour que, justement, ils subissent les opérations nécessaires pour que leur genre et leur sexe coïncident (en bref la pression que souligne Billie). Or les catalogues d’opérations sont apparemment, en plus, très sexistes : il y a beaucoup plus de changements proposés pour les femmes trans que pour les hommes, parce que la société est beaucoup plus exigeante sur le physique féminin que sur le physique masculin. Les stéréotypes sont donc également de retour ici aussi, mais ils viennent s’inscrire directement dans la chair plutôt que de se matérialiser dans des jupes courtes ou dans du make-up outré.

Personnellement, je ne sais pas pourquoi certaines personnes ne s’identifient pas au genre qui « correspond » à leur sexe biologique (le seul truc qui me vienne à l’esprit, c’est l’expérience de Guillaume Galienne, qui n’est même pas trans, telle qu’il la transpose dans Guillaume et les garçons... ^^). Le fameux « ressenti » du genre reste mystérieux. En même temps, ma culture sur la question trans est très pauvre et je fais certainement des approximations… En revanche, ça m’intéresse beaucoup quand Miquel Missé interroge l'identification au genre de façon générale : « La question qu’il faut poser n’est pas pourquoi une personne ne s’identifie pas avec le genre de son sexe biologique, mais pourquoi une personne, née dans n’importe quel corps, s’identifie avec un genre donné ».

Dans d’autres cultures, on aurait vachement le vertige, je crois : je suppose que tu as dû croiser ça dans tes lectures, mais chez les Inuits par exemple, un enfant de sexe masculin peut être élevé, socialisé et carrément travesti en fille, et cela jusqu’à la puberté, lorsqu’il a une âme-nom féminine… Une fois que les hormones auront permis le développement de sa virilité physique, tout en gardant son identité féminine il pourra en revanche exercer des fonctions masculines, reproductives, familiales et sociales (fluctuation du sexe social n’impliquant nullement égalité des sexes, au contraire, ne rêvons pas ^^).


tranche de vie (je ne peux pas résister :
 

__________________________________________________________________________________
"Dans ce temps là, la vie était plus belle, et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui."
Revenir en haut Aller en bas
Pooky
ScratchyCatz
ScratchyCatz
Pooky

Age : 49
Mood : Lost in transition

le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitimeDim 7 Avr - 18:56

c'est passionnant de vous lire (oui, je fais avancer le débat)

__________________________________________________________________________________
le féminisme - Page 18 Doctor-cat-fc:

Au-delà de cette limite, votre ticket n'est plus valable
Revenir en haut Aller en bas
http://www.commeunchatausoleil.com
Contenu sponsorisé




le féminisme - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: le féminisme   le féminisme - Page 18 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
le féminisme
Revenir en haut 
Page 18 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coussin du Chat :: Coussin Public :: Body and Soul :: Cogitations quotidiennes-
Sauter vers: